ATELIERS

Ecole d’Art

Résonance

du 25 au 29 janvier 2021

CPES ARTS – St Louis – St Bruno à Lyon – FR – 2021

Création en 5 jours avec des étudiants de l’école CPES ARTS – St Louis – St Bruno à Lyon – FR d’une exposition sur le site de l’école, encadré par Christophe Lebreton, alias Zakahamida ( LiSiLoG ). « Résonance » : à travers la réalisation de dispositifs sonores et visuels interactifs, cette exposition questionne la résonance en tant que sociologie de notre relation au monde. La résonance n’est pas un état émotionnel mais un mode de relation. La sphère du travail et de la famille, mais également l’art, la religion et la nature, font typiquement fonction d’espaces de résonance modernes, mais que les contraintes d’accélération et la pression concurrentielle tendent en même temps à y produire des blocages croissants de résonance. Définir la résonance non pas comme matérielle ou substantielle mais strictement relationnelle. ( ref : « Résonance » du sociologue philosophe Harmut Rosa )

Christophe Lebreton, alias Zakahamida

Ecole d’Art

Motion & Visual Music

CPES ARTS – St Louis – St Bruno à Lyon – FR – 2020

Création en 5 jours avec des étudiants de l’école CPES ARTS – St Louis – St Bruno à Lyon – FR d’une exposition sur le site de l’école, encadré par Christophe Lebreton, alias Zakahamida ( LiSiLoG ). « Motion & Visual Music » … carte blanche aux étudiants pour imaginer des installations interactives à partir des technologies proposées par Christophe Lebreton.

Ecole d’Art

Smartland « jardin post-digital »

CPES ARTS – St Louis – St Bruno à Lyon – FR – 2019

le mouvement et le sonore sont liés à travers des installations imaginées par les étudiants. À partir du langage informatique Open Source FAUST conçu par le Grame  (Centre National de Création Musicale à Lyon) des applications sonores pour Smartphones contrôlées par le mouvement ont été imaginé et créé lors de ce workshop pour chaque installation. Ce langage informatique de haut niveau permet une description mathématique du traitement du signal répondant aux besoins de la pérennité du code lié à la création.

Christophe Lebreton, alias Zakahamida