Smart Hand Computer

SHC ?

  • « Smart Hand Computer » est le nom donné aux Smartphones qui sont ici considérés avant tout comme des ordinateurs que l’on tient dans le creux de la main et à partir desquels ont peut créer des instruments de musiques et interfaces gestuelles variés.
  • LiSiLoG développe des projets SHC pour des concerts, performances, installations interactives, expositions et ateliers pédagogiques pour tout type de public experts et amateurs.

Logiciels

« SHCdyna »

Création d’instrument via l’application SHCdyna iOS -> AppleStore

Développement

« faust2smartphone »

Projet Open Source pour le développement d’application iOS & Android

Editions

« Virtual Rhizome »

pièce pour 2 SHC composée par Vincent Carinola

Workshops

Créations d’instruments

pour experts et tous publics dont : Conservatoires de musiques, écoles d’Arts, centres culturels…

informations

Démarche:

  • Sur scène, il s’agit de vivre un moment et non pas de le jouer, c’est là toute la différence entre un interprète, fut-il virtuose, et un musicien. C’est la différence entre penser la scène comme espace de représentation, ou la scène comme espace de rencontres. Rencontres entre musiciens ou artistes de toutes disciplines, mais également rencontres avec le (les) publics.
  • En tant qu’interprète il est toujours possible de nous « cacher » derrière notre savoir-faire, notre virtuosité… Ici, que ce soit avec le LWS ou l’utilisation des SHC, savoir-faire et virtuosité se transforment en écoute, présence, conviction, incarnation, précisément parce qu’il n’y a pas de technique, de tradition, d’école, ou de méthode. Celles-ci sont à inventer, à ré-inventer en permanence, comme à chaque fois que nous jouons ou rejouons une œuvre. Repenser notre rapport au corps, au mouvement, porter et se laisser porter par le son que l’on produit, se surprendre soi-même de cette écoute renouvelée.

Publics :

  • Tout public intéressé par les nouvelles lutheries et approches musicales à travers le geste
  • Élèves de classes d’enseignement primaire et secondaire / Étudiants des Écoles de musique et de danse, Conservatoires, CRR, CRD, CNSM / Étudiants d’écoles d’arts, Centre chorégraphiques, Chorégraphes, Plasticiens, Scénographes…

Programme : Embedded Studies

  • L’objectif de ces pièces est d’explorer toutes les questions ouvertes par les lutheries numériques, questions qui concernent à la fois la composition, l’interprétation.

Le processus à l’œuvre pour les Embedded Studies est le suivant :

  • Présentation du Smart Hand Computer développé par Christophe Lebreton et de son utilisation dans Virtual Rhizome.
  • Fabrication de l’instrument, partant d’ateliers autour de la prise de son, qui sont essentiellement des ateliers autour du geste instrumental. L’objectif est de préparer un réservoir d’échantillons issus de l’univers sonore propre à chaque participant.
  • Réalisation des applications destinées aux smartphones. Celles-ci sont basés sur l’architecture formelle de Virtual Rhizome
  • Ateliers d’interprétation/improvisation/composition. Il s’agit de l’étape la plus importante, par laquelle les participants vont s’approprier des interfaces afin d’élaborer une forme musicale qui, peut, selon le cas, intégrer d’autres instruments et s’articuler en plusieurs mouvements.

Pour plus d’information, merci de nous contacter.